Capture d’écran 2016-05-06 à 11

Forest est l’une des 19 communes qui constituent la région Bruxelles Capitale. Localisée au sud-ouest de la région, sa superficie est de 6,2 km². Elle est limitée au sud par Uccle et Drogenbos, au nord par Saint-Gilles, à l’est par Ixelles et à l’ouest par Anderlecht. Bâtie sur un dénivelé de 100 mètres, la commune est avantagée par sa localisation en altitude.

Au sommet, un paysage envoûtant surplombe la ville de Bruxelles. Cette zone urbaine se différencie autant par ses contrastes que son patrimoine particulièrement riche, que ce soit à l'échelle environnementale ou sur le point de vue infrastructurel.  D'ailleurs, il serait intéressant que voux jettiez un coup d'oeil aux appartement à vendre dans le coin, ils sont très modernes : http://www.pim.be/property/Appartement

Les monuments classés et leur style architectural respectif

A ses balbutiements, Forest fut un simple bourg qui se construit sur les rivages de la Senne. Il s’étendit ensuite en atteignant une surface surélevée qui actuellement, constitue l’ensemble du territoire de la commune. Ce changement s’opéra essentiellement lors de la création d’un réseau de ligne ferroviaire qui donna un aspect plus urbanogène à l’ancien village.

Forest midi, la gare principale est le modèle forestois en matière de transport multimodal pour la raison qu'elle dessert plusieurs communes et localités avoisinantes et servent de lieux de déchargement pour les firmes industriels toujours en pleine activité. Ce monument historique revisite le style néoclassique et préserve à ce jour son charme d’antan. Il est important de rappeler que le développement et l’essor de la commune doit à l’existence de cette œuvre car Forest, pour ceux qui ne le savent pas est le pôle industriel de la contrée.

Le patrimoine de Forest (dans son ensemble) comprend également l’Ancien Château d’eau, l’Ancienne Brasserie Wielemans-Ceuppens, la Maison Dubois, la Maison Communale, la Prison de Forest, le Cinéma Movy Club, l’Ecole de Berkendael, la Maison Trois Fontaines, l’Eglise des Pères Barnabites…

La liste n’est certes pas exhaustive mais il faut mentionner que l’architecture de ces monuments se décline vers des styles très variés à savoir l’art déco, l’art nouveau, la néo-renaissance flamande, la néo-gothique, éclectisme et l’architecture industrielle.

D’autres ouvrages architecturaux célèbres

A Forest, les prolétaires à une certaine époque construisaient leurs maisons sur la partie basse, tandis que les gens de la haute et moyenne bourgeoisie établissaient leurs domaines dans la partie haute. Aujourd’hui encore, cette différence est plus apparente car les quartiers résidentiels occupent les régions en hauteur si les quartiers aisés eux, sont plutôt caractéristiques des zones dans les dépressions.

En contre-haut, l’église Saint-Denis et la chapelle Sainte Alêne se rejoignent pour former un sanctuaire impressionnant, là où de nombreux chrétiens viennent souvent se recueillir. Situés au centre de la capitale touristique et industrielle, ces édifices séduisent de nombreux touristes à travers leur architecture prodigieuse qui va du style médiéval au gothique.

Plus bas, les bâtisses qui témoignent des époques prestigieuses de l’Abbaye conservent toujours leur aspect ancien. Empruntant le style gothique, les bâtiments de l’Abbaye de Notre Dame s’illustrent par leurs façades monumentales. A côté, les petites maisons anciennes tapissent les berges de la Senne et sont le signe d’un paysage rural qui fut celui de Forest à ses débuts.